Blog

Pneu hiver ou pneu 4 saisons : que choisir ?

Chaque année, dès que les premiers flocons tombent sur la route, on voit se reproduire le même scénario : routes bloquées, accidents, automobilistes coincés… Quand on analyse la situation, la source du problème vient souvent de pneus non adaptés. Organe de liaison entre la voiture et la route, le pneu assure la transmission de l’énergie au moteur, une bonne qualité de freinage, la stabilité de la conduite, l’amortissement des aspérités… Bref, il est le garant de notre sécurité. Or, les conditions climatiques extrêmes peuvent réduire les performances du pneu. D’où la question : faut-il investir dans un pneu hiver ou acheter un pneu 4 saisons utilisable toute l’année ?

Le pneu hiver, un modèle adapté à la rigueur du froid arrivant

Qu’est-ce qu’un pneu hiver ou neige ?

Les pneus d’été ou normaux qui équipent la plupart des voitures ne sont pas adaptés aux conditions climatiques de l’hiver. Ils ont tendance à durcir en dessous de 7°C, ce qui a pour effet de réduire leur efficacité et leur adhérence au sol. C’est la raison pour laquelle les fabricants de pneus ont conçu des modèles adaptés aux sols enneigés, glacés ou mouillés. On les appelle pneus hiver.

Les pneus hiver diffèrent des autres modèles par le caoutchouc utilisé dans leur fabrication. Celui-ci permet aux pneus de garder une certaine « élasticité » même à basse température. En étant plus souples, ils affichent une meilleure tenue de route et une distance de freinage optimale. Les pneus hiver se distinguent aussi par le motif de leurs rebords mordants et la profondeur de leurs rainures qui permettent une meilleure adhérence dans la neige et sur la glace, ainsi que par le nombre de leurs lamelles plus important, permettant d’évacuer l’eau et la boue. Tout ceci contribue à offrir des niveaux de motricité optimaux sur les routes enneigées ou glacées.

Pneu hiver ou 4 saisons

Les différents types de pneus hiver

Il existe trois types de pneus hiver :

  • Les pneus neige ou « M+S » : ils sont dédiés à la neige. Le marquage « M+S » est uniquement basé sur une déclaration. Il n’y a pas de test de validation. Ce type de pneus hiver a une efficacité moindre, car sa formulation a été faite pour s’adapter à la présence de neige.
  • Les pneus « M+S » suivis de la mention « 3PMSF » ou pneus « hautes performances » : contrairement aux pneus neige, ceux-ci ont fait l’objet d’homologation sur base de tests. Ce sont donc ceux qu’on appelle vraiment « pneus hiver ». Leur profil et leur composition ont été adaptés aux contraintes de l’hiver, c’est-à-dire dès que la température descend sous les 7 degrés, et non pas seulement en présence de neige.
  • Les pneus nordiques : ces pneus ont été développés pour les pays nordiques, mais ils peuvent être utilisés en France dans les régions à fort enneigement. Ils sont caractérisés par leurs pavés très découpés, garants d’une motricité optimale sur les routes très enneigées.

De nombreuses marques se disputent aujourd’hui le marché des pneus d’hiver en France, pour ne citer que Michelin, Goodyear, Pirelli ou Continental. Face à ce vaste choix, choisir ses pneus hiver n’est pas toujours chose aisée. Grâce à des comparateurs de pneus en ligne comme Tiregom, non seulement vous aurez la liste des pneus moins chers sur le marché, mais vous pourrez aussi bénéficier de conseils pour choisir vos pneus hiver.

Le pneu 4 saisons, un jeu de pneus pour toute l’année

Les avantages d’utiliser des pneus 4 saisons

Si l’utilisation des pneus d’hiver est fortement recommandée à l’arrivée de l’hiver, cela nécessite aussi d’avoir deux jeux de roues qu’il faut permuter en fonction des saisons. Outre le fait que l’achat de deux types de pneus différents représente un coût, il faut aussi penser à un lieu de stockage adapté pour éviter l’usure des pneus qui ne sont pas utilisés. Certains garagistes proposent de stocker les pneus inutilisés jusqu’au changement de saison.

Ce sont ces contraintes qui ont amené les manufacturiers à concevoir un type de pneu polyvalent : le pneu 4 saisons. Comme son nom l’indique, ce pneumatique apparaît comme un bon compromis entre une gomme été et une gomme hiver. Cela signifie qu’il n’y a plus de corvée de permutation des pneus chaque semestre. Un seul jeu de pneus suffit toute l’année. C’est pour cela qu’on l’appelle aussi « pneu toutes saisons » ou « pneu tout temps ». L’utilisation de ces modèles fait gagner du temps au propriétaire, car il n’est plus obligé de passer deux fois chez le garagiste chaque année pour faire changer ses pneus.

Par ailleurs, les coûts sont aussi réduits, car au lieu d’acheter 8 pneus (hiver et été) et 4 jantes supplémentaires (pour l’autre jeu de roues), il n’achète que 4 pneus toutes saisons. Notez toutefois que si vous investissez dans des pneus hiver, le coût d’achat sera optimisé sur le long terme, puisque chaque jeu n’est utilisé que sur une courte période.

Des performances nuancées

Malgré les avantages sus-cités, le pneu 4 saisons ne convainc pas encore tout le monde. En effet, malgré les progrès de ces dernières années, le compromis avancé par les manufacturiers n’est pas encore tout à fait satisfaisant. Ses prouesses restent moyennes dans chaque situation.

Des tests montrent que sur route mouillée, les pneus toutes saisons sont peu efficaces par rapport aux pneus hiver.

Par rapport aux pneus été, leurs performances sont également nuancées, que ce soit en termes d’adhérence, de bruit ou de consommation. Ainsi, jusqu’ici, le pneu 4 saisons n’est qu’une solution idéale sur papier. Sur le terrain, des progrès doivent encore être faits.

Il existe par ailleurs un autre frein : le choix proposé en matière de pneus 4 saisons est encore minime. Le marché n’est pas encore très développé. Il faut donc attendre un peu pour que ce modèle soit considéré comme la solution pour des pneus montés toute l’année.

Que choisir entre pneu neige ou pneu 4 saisons ?

En résumé, le choix entre un pneu d’hiver et un pneu 4 saisons dépend avant tout de la région où vous vous trouvez. Si vous habitez dans une zone peu soumise aux aléas climatiques de l’hiver, un pneu été ou un pneu 4 saisons toute l’année peut suffire.

Si votre région est marquée par un climat humide fréquent, le pneu 4 saisons est parfait pour avoir une sécurité optimale en termes d’adhérence. Par contre, si vous habitez dans une zone où verglas et neige sont omniprésents, le pneu hiver est conseillé. C’est le seul type de pneu qui pourra vous offrir sécurité et adhérence.

Dans les autres situations, l’idéal est de rouler en pneu été ou 4 saisons pendant la majeure partie de l’année, et de passer au pneu hiver dès que les conditions l’exigent : neige, verglas, etc.