Blog

Ethylotest : un outil de prévention contre les accidents routiers

Ethylotest : un outil de prévention contre les accidents routiers
5 (100%) 1 vote[s]

Afin de réduire la mortalité sur les routes, conduire prudemment est un des principes que l’Etat essaie d’inculquer depuis des années. Si de nombreuses campagnes de sensibilisation à la sécurité routière ont permis de faire comprendre l’importance d’une conduite responsable, l’introduction de l’éthylotest dans les habitudes des conducteurs devrait permettre de réduire les risques de conduite en état d’ébriété.

L’éthylotest : de quoi s’agit-il ?

C’est un appareil conçu pour estimer le taux d’alcool contenu dans l’air que nous expirons. S’il ne permet pas d’évaluer cette mesure à la virgule près, l’éthylotest donne une idée assez précise de la quantité d’alcool que vous avez dans le sang. Utilisé à des fins de dépistage, ce dispositif peut être utilisé par les conducteurs qui souhaitent préserver leur sécurité et celle de leurs passagers. En fonction des résultats, le conducteur peut voir s’il est prudent ou non de prendre le volant.

Les forces de l’ordre font en général “souffler dans le ballon” pour une première estimation du “taux d’alcoolémie”, mais ils peuvent recourir à des outils plus précis pour jauger de l’état d’ébriété du conducteur.

Deux types d’éthylotests couramment utilisés

Les usagers de la route connaissent aujourd’hui principalement deux types d’éthylotests :

Le modèle chimique

Muni d’un ballon, il s’utilise une seule fois. Ce dispositif intègre un produit réagissant à la présence plus ou moins prononcée d’alcool dans les dernières portions de votre souffle. Il offre un aspect pratique appréciable et est connu pour sa fiabilité. Cet éthylotest jetable est utilisé par les forces de l’ordre pour évaluer l’état d’un conducteur ayant consommé de l’alcool, mais il est également courant d’en trouver dans les bars, les boîtes de nuit, les concerts et autres lieux de débit de boissons alcoolisées. Pour réduire les comportements dangereux sur la route, l’Etat a imposé la possession d’au moins un éthylotest en cours de validité dans chaque voiture.

Les résultats sont obtenus grâce à une réaction d’oxydation entraînant un changement de couleur des ions chromes. Variant de l’orange au vert, la teinte finale du bichromate de potassium permet de visualiser la présence et la quantité d’alcool dans l’organisme.

Ethylotest

Le modèle électronique

L’éthylotest électronique est connu pour sa facilité d’utilisation. Plus pratique que le modèle chimique, il génère moins de déchets et a l’avantage d’offrir une meilleure précision. Contrairement aux modèles à ballon, les Ethylotests Alcopass donnent une valeur plus précise du niveau d’alcool que vous avez dans le sang. Ils offrent ainsi une évaluation plus juste de votre capacité à conduire de jour comme de nuit, et pourront vous inciter à vous faire raccompagner ou à prendre les transports en commun. L’éthylotest électronique a la réputation d’être plus fiable, mais également plus économique : il peut être utilisé plusieurs fois et offrir la même pertinence sur tous les sujets testés.

Quelle que soit la technologie utilisée, le plafond d’alcoolémie maximale autorisée reste le même. Si les conducteurs au permis classique ont une limite de 0,5 gr par litre de sang, ceux disposant d’un permis probatoire ne peuvent dépasser les 0,2 gr (soit un verre à peine !).

Pourquoi investir dans un alcootest aux normes NF ?

Vous n’aurez aucun mal à retrouver sur le marché des instruments de mesure proposés par divers fabricants. Si le choix est très large, les éthylotests certifiés NF EN 16280 sont recommandés pour leur pertinence. Ce sont également les seuls qui vous éviteront de prendre une amende pour non-possession d’éthylotest.

En plus d’offrir une rapidité d’estimation appréciable, les modèles réalisés conformément à ces normes offrent une garantie de durabilité. Ce respect des normes est un critère de sélection non négligeable lorsqu’il s’agit de choisir votre alcootest. Les conditions d’utilisation de ces dispositifs nécessitent des appareils dont la fiabilité ne peut être remise en doute. Opter pour un éthylotest NF EN 16280 n’est donc pas seulement une précaution utile : ce choix va dans le sens d’un besoin de sécurisation commun à tous les usagers de la route. Le produit aux normes EN 16280 est le seul reconnu réellement validé par la loi pour réaliser des auto-dépistages.

Éthylotest ou éthylomètre ?

Il est courant que les deux appareils soient confondus. Notons que les différences sont pourtant majeures : l’éthylotest est principalement un dispositif qui sera utilisé pour établir la présence d’alcool dans le souffle. L’éthylomètre est, pour sa part, utilisé pour mesurer ou confirmer plus précisément l’alcoolémie dans le sang. Ce second appareil est généralement requis au cours d’une procédure judiciaire. L’éthylomètre n’est donc pas utilisé directement sur les automobilistes ayant pris un verre de trop avant de conduire.

Une action préventive efficace

L’adoption de l’éthylotest jetable à grande échelle aura largement contribué à la responsabilisation des automobilistes. Ce ne sont pourtant pas les seules personnes pour lesquelles cet appareil trouvera une utilité. Tous les conducteurs d’appareils motorisés sont concernés : selon la loi, avoir un dispositif de mesure d’alcoolémie à portée de main est aussi une précaution valable pour les motards. Cette loi impose la présence d’un éthylotest en cours de validité dans le véhicule, que vous pourrez utiliser en cas de contrôle.

La mise en place de ces dispositifs sécuritaires aurait contribué à réduire le nombre d’accidents sur la route. Si les modes d’emploi peuvent varier en fonction des modèles, l’objectif d’utilisation restera strictement le même. Si l’éthylotest est d’abord présenté comme un outil de prévention, sa seule vulgarisation a permis de faire comprendre l’importance de conduire dans de bonnes conditions.

Et pourquoi pas imaginer un monde où les élèves des auto-écoles souffleraient dans le ballon avant chaque leçon de conduite ? De cette façon, l’habitude pourrait être prise à grande échelle et deviendrait un geste aussi courant que de boucler sa ceinture de sécurité ou de vérifier ses rétroviseurs…

Quels sont les avantages de l’éthylotest ?

Un éthylotest aux normes NF EN 16280 compte de nombreux avantages :

  • Il facilite l’auto-évaluation de l’alcoolémie : votre alcootest vous indiquera si le taux d’alcool que vous avez dans le sang vous permet de conduire en toute sécurité
  • Les résultats sont obtenus presque instantanément : il suffit de souffler et d’attendre l’apparition des valeurs de repérages pour connaître votre alcoolémie
  • Un accessoire pratique : l’éthylotest NF EN 16280 est un appareil facile à utiliser et à transporter. La version électronique se glisse facilement dans une poche ou dans votre boîte à gants. La finesse et la solidité de son embout accentuent sa fonctionnalité : simple d’accès, il ne nécessite aucun effort de déploiement particulier.
  • Un dispositif rentable : l’alcootest conforme aux normes françaises et européennes a aussi l’avantage de l’accessibilité. Les modèles destinés au grand public s’accordent à toutes les bourses.

Laisser un commentaire