Blog

Comment choisir un antivol moto SRA

Comment choisir un antivol moto SRA
5 (100%) 2 votes

Afin de protéger les motos contre le vol, il est nécessaire de se procurer un antivol. L’affluence des accessoires de ce genre sur le marché peut mettre les potentiels utilisateurs dans l’embarras. Pour être sûr que l’équipement choisi est garant de sécurité, il est conseillé de s’orienter vers unantivol moto SRA. Même pour ce type d’antivol, il faut savoir s’y pendre. Retrouver ici tout l’essentiel à savoir sur l’outil et les critères sur lesquels baser son choix.

Qu’est-ce que c’est ?

L’antivol empêche le vol de la moto quel que soit sa forme tout comme bloque volant pour une voiture. On retrouve principalement l’équipement en U, la chaîne ou le bloque-disque. On parle d’antivol SRA lorsque l’équipement a été homologué par l’association SRA (Sécurité et Réparations Automobiles).

Il s’agit d’un organisme certificateur indépendant qui teste surtout la qualité de fabrication et la résistance au vol, des équipements disponibles afin de donner une certification au produit. Cette homologation est donc une preuve de la conformité de l’antivol aux exigences de sécurité. Opter pour un antivol moto SRA vous permet d’être certain de la fiabilité de votre accessoire sécuritaire.

Critères de sélection

Le choix d’un antivol SRA repose sur plusieurs critères dont le niveau de sécurité, l’encombrement ou vos préférences en la matière et le prix.

Les types d’antivols et prix

On distingue les antivols mécaniques à savoir l’antivol U, la chaîne, le bloque-disque et les alarmes qui constituent des solutions électroniques. L’antivol U est le dispositif le plus sûr pour protéger votre moto. Il peut être utilisé pour bloquer une roue ou attacher la moto à un point d’ancrage fixe et se révèle très résistant aux attaques de force.

L’antivol moto SRA en chaîne permet d’attacher rapidement la moto à un support tel qu’un poteau. Il est très pratique pour éviter les déplacements interdits dans les villes ou attacher deux motos ensembles. Il est souvent verrouillé par cadenas et peut être retrouvé dans plusieurs designs. Le bloque-disque se fixe sur le frein avant et empêche également le déplacement de la moto. Cependant il demeure préférable pour les petits arrêts dans des endroits à faible risque.

Les alarmes s’intègrent totalement à la moto. Elles sont dissimulées dans l’engin et émettent un signal sonore au moindre mouvement suspect. A partir de 40 euros vous pouvez obtenir un bon antivol moto SRA. Toutefois, les plus résistants coutent une centaine d’euros.

L’encombrement et le niveau de sécurité

En matière d’espace et de poids, les antivols U et chaines sont les moins légers. Ils prennent beaucoup de place et peuvent peser en fonction de leurs matériaux de fabrication. Par contre, les alarmes et le bloque-disque sont très légers et faciles à transporter. Il est important de ne pas associer l’encombrement à l’efficacité. Il s’agit de trouver le juste milieu et de trouver un appareil résistant et peu encombrant.

Le niveau de sécurité d’un antivol moto SRA est le critère de choix le plus important. Il doit être élevé pour garantir une réelle sécurité. En la matière, vérifiez la robustesse des matériaux de fabrication de l’appareil. Il faudra aussi contrôler le caractère inviolable de la serrure des cadenas. Si vous choisissez une alarme, vérifiez que le son émis est assez haut pour alerter à une distance donnée. Enfin, choisissez un appareil qui est compatible avec votre moto.

Laisser un commentaire